STOP COVID-19

Grande campagne de sensibilisation et de solidarité face à la covid19

l’ONG AISD poursuit sa campagne de sensibilisation et de solidarité face à la COVID19 qui éprouve tout le monde entier.Afin d’apporter le matériel nécessaire de protection aux couches vulnérables, l’équipe technique et les volontaires fabriquent des dispositifs de lavages de mains en bidon ainsi que des cache-nez à l’endroit des bonnes dames.

STOP COVID-19

GRANDE CAMPAGNE DE SENSIBILISATION ET DE SOLIDARITÉ A L’ENDROIT DES COUCHES VULNÉRABLES

L’ONG AISD poursuit sa lutte contre le coronavirus dans le département du Zou en général et dans la commune de Bohicon en particulier.
Après le don des dispositifs de lavage de mains; la réalisation de masques alternatifs aux normes réglementaires par le centre de couture de L’ONG AISD; la réalisation des dispositifs de lavage de mains à l’aide de bidons à l’endroit des couches vulnérables; la sensibilisation par des spots en langue locale FON; L’ONG AISD effectue des descentes dans les marchés de la commune de Bohicon et ses environs, pour expliquer l’importance du respect de la distanciation sociale d’au moins 1 mètre, le port systématique de bavettes ou cache-nez et le lavage des mains.
L’ONG compte poursuivre cette lutte sous le couvert d’une grande campagne de sensibilisation et de solidarité à l’endroit des couches vulnérables.

STOP COVID-19

Depuis le début de cette année 2020, le monde entier est confronté à une crise sanitaire du coronavirus dénommé COVID-19.Face à cette pandémie, l’une des mesures importante de prévention demeure le lavage régulier des mains.

Ce lavage des mains se fait, pour être efficace, par une procédure bien codifiée et validée par l’OMS.

Durée de la procédure comprise entre 40 et 60 secondes, le lavage efficace des mains s’effectue en 11 étapes successives:

  • Mouiller les mains abondamment ;
  • Appliquer suffisamment de savon pour recouvrir toutes les surfaces des mains et frictionner ;
  • Paume contre paume par mouvement de rotation ;
  • Le dos de la main gauche avec un mouvement d’avant en arrière exercé par la paume droite, et vice et  versa ;
  • Les espaces interdigitaux, paume contre paume, doigts entrelacés, en exerçant un mouvement d’avant en arrière ;
  • Les dos des doigts en les tenants dans la paume des mains opposées avec un mouvement d’aller-retour latéral ;
  •   Le pouce de la main gauche par rotation dans la paume refermée de la main droite, et vice versa ;
  • La pulpe des doigts de la main droite par rotation contre la paume de la main gauche, et vice versa ;
  • Rincer les mains à l’eau ;
  • Sécher soigneusement les mains avec une serviette à usage unique ;
  • Fermer le robinet à l’aide de la serviette ;
  • Pour nos professionnels de la santé, les mains sont prêtes pour les soins. 

L’idéal est de se laver les mains à l’eau et au savon mais à  défaut, le lavage des mains peut s’effectuer avec une solution hydro-alcoolique

En dehors du lavage des mains, les autres mesures de préventions consistent à :

  • Tousser et éternuer dans un mouchoir en papier ou dans le creux du coude en l’absence de mouchoir en papier ;
  • jeter les mouchoirs en papier dans une poubelle une fois après usage et se laver soigneusement les mains avec de l’eau et du savon, ou avec une solution hydro-alcoolique ;
  • respecter la distance de sécurité sociale d’au moins 2m, même à domicile;
  • Éviter tout rassemblement.

Au BÉNIN, les autorités ont pris la pandémie au sérieux si bien que toute personne en provenance d’un pays touché par la maladie doit appeler immédiatement l’un des numéros  suivants : 95 36 11 01/ 51 02 00 00/ 51 04 00 00 ; et se mettre sans délai en auto-isolement à domicile.

STOP COVID-19: Ça DÉPEND DE NOUS TOUS

l’ONG AISD s’engage dans la lutte contre les hépatites virales au Bénin

Engagée dans la lutte contre les hépatites virales au Bénin depuis 2017, l’ONG AISD, en date du 28 juillet 2019 et dans le cadre de la célébration de la journée mondiale contre les hépatites, a sensibilisé et dépisté gratuitement les conducteurs de taxis-motos dans la commune de Bohicon et environ. Cette activité est organisée à la mairie de Bohicon et est rendue possible grâce aux soutiens de divers partenaires.

A l’issue de cette journée, plus de 300 personnes ont été sensibilisées et environ 200 personnes dépistées avec 20 cas positifs pour l’hépatite virale B. L’ONG AISD s’engage résolument, avec la faitière ABOSCHVi à combattre cette épidémie au sein d’autres couches vulnérables dans le département du Zou.